Tenerife

La plus grande et la plus connue des îles de l'archipel des Canaries, est souvent percue, à tort, comme uniquement une destination balnéaire sans grand intérêt nature.

S'il est indéniable que la côte sud et les zones de grands complexes hôteliers ne présentent guère d'interêt pour les passionnés d'outdoor et de nature, il faut reconnaître à Ténérife des joyaux de nature qui meritent bien un séjour sur cette île de l'éternel printemps.

Le volcan Teide, point culminant d'Espagne, est, du haut de ses 3718 mètres, le roi inconstesté de l'île. Territoire de randonnée par excellence au coeur du parc national, il offre de nombreux itinéraires de tous niveaux, au coeur de paysages volcaniques et "lunaires", sans équivalent dans le reste de Europe.











Plus bas, la "corona forestal" couvre les bases du volcan. Le pin canarien forme une épaisse forêt, traversée de magnifique sentiers qui se prêtent à merveille à la randonnée pédestre, mais aussi à de folles descentes en VTT. Des singles trails de rêve qui offrent un fort dénivelé, un petit paradis aux quatres saisons pour du MTB donwhill.








Mais la randonnée à Ténérife c'est aussi le massif du Téno à l'ouest , avec là aussi des dizaines de sentiers sur des crêtes panoramiques ou au coeur de canyons grandioses. La randonnée à Ténérife c'est encore le massif de l'Anaga, un joyaux de nature et d'authenticité, couvert par la laurisilva. Un relief particulièrement abrupt caractérise et isole cette belle région, qui recèle aussi d'incroyables et splendides sentiers côtiers.



















Pour terminer notre tour de l'outdoor sur Ténérife, il faut descendre les nombreux canyons qui couvrent l'île. Beaucoup d'entre eux sont concentrés sur le versant sud des pentes du Teide. Ces profondes gorges descendent depuis Las Canadas del Teide vers les côtes, barranco de Badajos, de los Porqueros, l'aventure est au rendez vous. Dans le massif du Teno, l'ambiance monte d'un cran, avec le parcours du barranco de los Carrizales qui s'achève sur la plage du même nom, face à l'océan et la Goméra, toute proche.


Mais maintenant que nous sommes sur la plage, il nous faut remonter au sommet du Teide. C'est la route 0-4-0, le parcours de trail-running probablement le plus exigeant de toute l'Espagne, voir plus. 3718 m de dénivellé positif à l'aller et autant pour retourner au départ, un trail de rêve, océan-Teide-océan.