mardi 12 mars 2013

Randonnée sur la neige ....au Teide !!!

Avec un peu de retard, je vous publie la grande actualité de la semaine dernière aux îles Canaries: il  a neigé sur le Teide. Je vous rassure je ne suis pas  devenu fou  et je ne n'ai pas non plus abusé de la malvasia dulce, il a bel et bien neigé aux Canaries et pour la seconde fois de l'hiver, sur les laves de ce bon vieux Teide.


Panique générale

Cela a commencé le samedi 02 mars avec le déclenchement de l'alerte orange, pour vents violents et pluies intenses, les éléments se sont enfin décidés à se montrer, avec quelques heures de retard dans la matinée du dimanche. Avec la tempête qui se précisait et la forte houle sur les côtes, les îles occidentales de l'archipel se retrouvent en alerte rouge. 174 km/heure tout de même, en pointe, à Gran Canaria et sur Tenerife le barranco de San Juan fait des siennes et inonde  dans la nuit quelques parkings souterrains à Playa San Juan. Puis joignant ses efforts avec ses copines les vagues, il emporte la plage de sable et il en profite, car   la TV Canarias filme et les touristes se lamentent de la catastrophe.
En fait il rappelle simplement, mais pour combien de temps, aux amnésiques,  qu'il faut bien qu'il passe et qu'il faut arrêter de bétonner dans tous les sens.

Le Teide se cache et se prépare

Monsieur le volcan, lui, part en week-end, il décide de ne plus accueillir les touristes en tongs et ferme le téléphérique avec la complicité de son ami de toujours le vent.
Tranquillement caché sous sa chape nuageuse, il se drape d'un épais manteau blanc et au passage plâtre de glace et de neige, câbles, pylônes et poulies, histoire de rester au calme deux ou trois jours.



Les touristes  sont catastrophés, il pleut aux Canaries, le Teide est invisible, le soleil est parti,  pourtant de nombreux experts et expertes leur avaient dit, sur les forums, qu'il fait toujours beau à Tenerife.
El Teide, lui, leur rappelle simplement qu'il est le plus haut d'Espagne avec ses 3718 m et qu'il a bien le droit, avec la complicité des vents de nord-ouest, de temps en temps, à son petit spectacle de haute montagne.

Levée de rideau 

Le majestueux Teide, tout de blanc vêtu et sous un ciel d'azur, décide en ce mardi matin de terminer, enfin presque,  son petit coup d'hiver.


 

Le vent a faibli, mais se maintient à 75 km, la température est frisquette, tout au plus un petit 4° à 2000 mètres.
Le chasse neige est là , Antena 3 Canarias  filme l’évènement, le show du déneigement va pouvoir commencer. Il  est d'ailleurs grand temps,  je dirai presque d’intérêt national,  les touristes impatients arrivent par bus entiers pour contempler le paysage. Le téléphérique est à l'arrêt, ils ne monteront pas aujourd'hui, ils sont déçus, je m'en réjouis, je fais quelques photos et je file vers l'Anaga, j'y serai  surement  plus tranquille.


Quel espiègle ce Teide  !!!

Il fait beau, ils ont le permis d'ascension, cela fait quatre jours qu'ils rongent leur frein, les plus intrépides partent en tongs ou presque dans la neige...le sommet a l'air si proche, 1500 mètres plus haut .
La majorité renoncent rapidement à l'entreprise, quelques uns persistent encore un temps, les deux plus stupides appelleront à 17 heures avec leur portable le 112, déclarant: " on a marché toute la journée dans la neige, on a les pieds mouillés, il y a du vent".
Le GREIM de la Guardia Civil de Tenerife intervient avec l'hélicoptère pour  un petit treuillage, ils récupèrent les touristes montagnards  et leur tongs .... la télé est toujours là et relate aux nouvelles du soir, ce qui sera la dernière péripétie de cet "aire maritimo polar".... tient, il me semble en avoir déjà  parlé de cela !!!