Qui sommes nous

Un peu d'histoire !

Comme souvent, voir toujours, c'est avant tout une histoire d'hommes, de femmes, de passionnés...l'histoire de Trekking Canarias n'échappe pas à la règle.

C'est avant tout la trajectoire d'un pionnier de la randonnée et des voyages nature dans les îles Canaries, l'histoire  d'un " tinerfeño" précurseur parmi les précurseurs qui, dès sont plus jeune âge, est épris de nature, de montagne, puis plus tard de voyages.

Daniel Dietz est natif de Tenerife, dès l'adolescence il pratique l'escalade au pied du Teide, sur les falaises de Los Roques de García, la Cañada del Capricho, Arico ou encore Valle Tabares. Il descend les barrancos et randonne dans tous les sens, comme pour repousser les limites de son île natale avec à la cléf de nombreuses ouvertures de voies d'escalade et canyons à Tenerife ainsi qu'à La Gomera et de nombreuses randonnées à La Palma, El Hierro, Gran Canaria et Lanzarote.

Escalade à la Cresta Del Gallo, Roques d'en Garcia, Tenerife,Daniel Dietz.
Il devient guide accompagnateur de montagne et canyons, il est ainsi un des premiers, pour ne pas dire le premier des canariens, à obtenir ce diplôme avec l'acréditation UIMLA (Union Internationale des Mountain Leaders) et à cette époque le premier et seul canarien, membre de AEGM (Association Espagnole des Guides de Montagne).
Il quitte sa Tenerife natale pour s'installer à Valle Gran Rey, sur la toute proche île de La Gomera, où il participe à la création d'une agence de voyages aventure et lance l'offre la plus complète de voyages d'aventure et de trekkings aux îles Canaries, destinée à des groupes de toute nationalité. Il y maintiendra cette activité durant de nombreuses années.


 Ascension du Guaraja en hiver, Canadas del Teide, Tenerife, Daniel Dietz.

Canyoning à La Goméra, cascade del Cedro, Daniel Dietz.
Mais Ses Canaries ne lui suffisent plus, l'appel des voyages, la connaissance de nouvelles cultures, le poussent dans une quête de découverte de la planète.  Car Daniel est avant tout, ce qu'il est convenu d’appeler, un grand  voyageur, il a "la bougeotte" , c'est ce que disent de lui ses nombreux amis canariens, qui n'ont pas oublié le personnage. Ils ne sont donc pas surpris d'apprendre aujourd'hui qu'il a posé, pour un temps, ses valises au Pérou, tout en revenant régulièrement dans ses îles.



Ses îles, il continue d’ailleurs à y travailler à distance, organisant pour le compte d'agences de voyages espagnoles, anglaises ou allemandes et grâce à un solide réseau de partenaires locaux, d'amis de toujours, des voyages et des randonnées pour les clients de ces tours-opérateurs  Mais depuis le Pérou cela devient plus compliqué maintenant.

La seconde partie de l'histoire débute à l'aéroport sud de Tenerife, "Reina  Sofia", où Daniel Dietz, qui attend un vol pour Barcelona, croise une tête connue. Les deux hommes se sont rencontrés quelques années auparavant dans un rassemblement professionnel. Philippe Picas est également guide accompagnateur de montagne et canyons, il attend le même avion, en compagnie de quelques clients, à qui il a fait découvrir les canyons de Tenerife, durant un voyage d'aventure d'une semaine.


Cela fait déjà quelques années maintenant que Philippe  voyage sur  les Canaries, parcourant les canyons et les sentiers de ces îles et organisant à la demande des voyages.

Philippe est originaire des Pyrénées, s'il vit et travaille essentiellement en Catalogne, il trouve dans les îles Canaries, une destination soleil d'hiver et des opportunités professionnelles qu'il développe, voyage après voyage, dans l'archipel canarien mais aussi dans l'ensemble les îles de l'Atlantique qui constituent la Macaronésie.


canyoning dans les Pyrénées

Leurs parcours professionnels ont des similitudes, Philippe Picas a débuté sa carrière en 1983, il y a maintenant 30 ans à une époque où le tourisme d'aventure en était à ses balbutiements.  Pionnier de la première heure, il est à l'origine dès le milieu des années 80 et à la demande du ministère du tourisme jordanien,  du développement des premiers circuits d'aventures en Jordanie où il y réalise l'ouverture et les fiches topo de nombreux canyons, dont le plus célèbre d'entre eux, le Wadi Al Mujib,  est connu, internationalement aujourd'hui, sous le nom de " Mujib siq trail". Au cours d'une de ces "expéditions", il réalise entre autres la première descente d'une impressionnante cascade de 90 mètres dans la partie supérieure du Wadi  Hidan, et équipe en duo avec Jean Luc Degris le reste des cascades, qui les conduiront après 2 jours de progression dans la gorge, aux rives de  la Mer Morte, no man's land militaire à cette époque. Une aventure un brin audacieuse !


Canyoning et trekking en Jordanie

De retour dans les Pyrénées, après ces quelques années passées au Proche-Orient, il lance une organisation de tourisme alternatif et de voyages d'aventure qui est toujours en fonctionnement.




Quant l'avion se pose, quelques heures plus tard, sur le tarmac de l'aéroport de Barcelona, Trekking Canarias est né.....